Les Smartphones au cœur des habitudes de l’Internet mobile en France

L’acquisition d’un Smartphone devient rapidement la norme en France. Elle alimente des taux sans précédent d’utilisation de l’internet mobile dont la 4G, selon l’association du marketing mobile du pays (MMA France). La 14e édition du « Baromètre du Marketing Mobile » du MMA offre des statistiques instantanées les plus complètes de l’évolution du paysage mobile français.

Une hausse considérable des ventes de Smartphones

Sans surprise, les ventes de téléphones polyvalents baissent progressivement, tandis que les ventes de Smartphones augmentent. Au quatrième trimestre 2015, par exemple, les Smartphones représentaient 87% du volume des ventes de téléphones mobiles, soit plus de 7 millions d’appareils. Ainsi, 71,1% des internautes âgés de 15 ans et plus possédaient un Smartphone au premier trimestre 2016. MMA estime que pour l’ensemble de 2016, les ventes totales de Smartphones ont atteint 22 millions de combinés. Parallèlement, le nombre de Smartphones compatibles 4G augmente également et a déjà dépassé les 20 millions. La possession généralisée de téléphones intelligents est cruciale pour l’utilisation de l’Internet mobile, bien qu’une base installée de 12,6 millions de tablettes encourage aussi l’accès mobile au Web. Quelques 62,0% des résidents âgés de 11 ans et plus ont utilisé un appareil mobile pour se connecter au premier trimestre 2016, a rapporté MMA. Cela a porté la population de l’Internet mobile à 34,1 millions, soit un gain de 3,0 millions par rapport au premier trimestre 2015.

Internet mobile

Une audience internet en hausse de croissance

Selon le MMA, plus des deux tiers (69,1%) des 34 millions d’internautes du pays se connectent chaque jour. En outre, 15,8% ont déclaré utiliser leur appareil mobile presque tous les jours en ligne. De manière cruciale, l’audience Internet mobile est de plus en plus répandue dans tous les groupes d’âge. Un quart des « mobinautes » (terme français utilisé pour les internautes mobiles) avaient entre 35 et 49 ans au début de 2016, mais 20,2% avaient entre 25 et 34 ans, tandis que les personnes âgées de 65 ans et plus représentaient 10,4% du total.

Fonctionnement du marché internet en France

Une chose à noter concernant l’accès Internet en France, c’est que vos options dépendent du type de « zone » dans laquelle vous vous trouvez. Le fournisseur historique de télécommunication en France est Orange (ex-France Télécom), qui détient et exploite toujours une quantité considérable de téléphones et d’infrastructure Internet dans toute la France. Cependant, dans certaines régions, l’accès à Internet est plus lent et généralement plus coûteux. Dans l’ensemble du pays, l’infrastructure Internet a été séparée de l’infrastructure de téléphonie fixe, ce qui a permis à plusieurs entreprises de fonctionner dans la même zone (zones dégroupées). Internet est beaucoup plus rapide et généralement moins cher dans ces dernières.
Dans certaines zones (principalement rurales), dites zones non dégroupées, les fournisseurs de services Internet doivent louer l’usage de l’infrastructure téléphonique et Internet à Orange. Ces zones représentent un peu moins de 10% des lignes téléphoniques en France et disparaissent rapidement. Le haut débit n’est généralement pas disponible dans les zones non dégroupées, pas plus que certains autres services couramment proposés par les fournisseurs de services Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *